Une délégation du NPD au grand rassemblement Kyoto, pour l’espoir

MONTRÉAL —Tous les politiciens canadiens ne partagent pas la position des conservateurs de Stephen Harper qui veulent désengager le Canada du protocole de Kyoto, ont souligné les députés néo-démocrates Alexandre Boulerice (Rosemont-La-Petite-Patrie), Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga), François Choquette (Drummond) et Pierre Jacob (Brome-Missisquoi), qui participent au grand rassemblement Kyoto, pour l’espoir, aujourd’hui à Montréal.

«En se retirant du protocole de Kyoto, en ne respectant pas les engagements internationaux du Canada en matière d’environnement, en ne faisant rien pour que le Canada participe à la nouvelle économie de l’énergie verte, les conservateurs démontrent, plus que jamais, qu’ils sont déconnectés de la population québécoise et canadienne», ont affirmé les députés.

«Non seulement le gouvernement conservateur n’en fait pas assez pour protéger l’environnement, mais il entache l’image du pays à l’échelle internationale et met en péril la santé de nos enfants et de notre économie. Stephen Harper exerce un leadership négatif», ont-ils ajouté.

Rappelons que le grand rassemblement Kyoto pour l’espoir a été organisé conjointement par plusieurs organismes environnementaux québécois. La manifestation se déroule cet après-midi à la Place du Canada, coin Peel et René-Lévesque.