Denenez stagiaire pour Marjolaine

Le mandat d’un-e stagiaire au bureau de Marjolaine Boutin-Sweet consiste à appuyer le travail quotidien de l’équipe de circonscription ou de la Colline Parlementaire. Un tel stage crédité* est une opportunité d’en apprendre davantage sur le fonctionnement d’un bureau de députée et de vivre de l’intérieur les soubresauts de la politique fédérale.

Responsabilités liées au stage

Sous la supervision d’un-e adjoint-e du bureau de la députée :

  • Aide à l’accueil

  • Saisie de données

  • Rédaction de correspondances;

  • Recherche sur des enjeux d’actualité, des politiques gouvernementales, etc.

  • Analyse, synthèse et rédaction de documents

  • Préparation d'envois postaux

  • Organisation d’événements ou de rencontres

  • Accompagnement de la députée ou d’un-e adjoint-e à des réunions ou activités diverses

  • Porte-à-porte

  • Activités publiques

Conditions du stage

Durée et horaire à déterminer avec le ou la stagiaire.

Le stage (crédité) est non rémunéré. Au besoin, les frais encourus pour déplacements ou événements spéciaux seront remboursés par le bureau de la députée.

Le stage peut avoir lieu au bureau de circonscription (Montréal) ou de la Colline parlementaire (Ottawa).

Profil recherché

  • Autonomie

  • Bonne capacité de recherche et d’analyse

  • Bon jugement et sens des priorités

  • Courtoisie

  • Bilinguisme (atout)

  • Expérience en organisation d’événements (atout)

Candidature

Veuillez faire parvenir votre CV et une lettre de motivation en indiquant la période de stage souhaitée, à l’adresse suivante : marjolaine.boutin-sweet.a2@parl.gc.ca.

 

* Le NPD milite depuis longtemps pour que le gouvernement fédéral protège les stagiaires non rémunérés contre l’exploitation. Au fil des législatures, nous avons déposé divers projets de loi pour octroyer des garanties aux stagiaires qui oeuvrent dans les secteurs de juridiction fédérale, comme l’imposition de limites sur les heures de travail excessives, le droit de refuser d’exécuter des tâches dangereuses et d’être protégé contre le harcèlement sexuel. Les stages devraient d’abord profiter aux stagiaires, inclure une formation et ne devraient en aucun cas remplacer des employés rémunérés. Dans cette perspective, nous offrons seulement des stages crédités aux personnes reconnues par des établissements scolaires.