Spéculation immobilière : facteur de gentrification

La gentrification a fait couler beaucoup d’encre ces dernières années, particulièrement dans Hochelaga-Maisonneuve. L'arrivée massive d'investisseurs et de promoteurs immobiliers dans le quartier, encouragée par des politiques publiques favorables, ne semble pas être sans effet sur des éléments majeurs et concrets comme l’augmentation rapide des valeurs foncières, la hausse des loyers et les pressions sur les ménages à faibles et moyens revenus. Elle tend ainsi à déséquilibrer le fragile écosystème de notre communauté.

En guise de contribution au débat qui anime le quartier, et dans le cadre d'assises organisées sur la situation, nous avons initié une réflexion sur certaines causes structurelles du phénomène.

Au fil de nos recherches, il nous est apparu incontournable que l’enjeu de la spéculation immobilière est un facteur déterminant de la gentrification.

Qu'est-ce que la spéculation immobilière ? Quelles en sont les causes ? Quel est son impact à Vancouver, Toronto et Montréal ? Quels sont les moyens d'intervenir dans Hochelaga-Maisonneuve pour prévenir une surchauffe du marché immobilier et ses conséquences désastreuses ?

TÉCÉHARGEZ NOTRE ÉTUDE :