RÉFORME DE L’ASSURANCE-EMPLOI: «INACCEPTABLE», MARTÈLE ANNE-MARIE DAY LORS D’UNE MANIFESTATION

THETFORD MINES — «Depuis quelques mois, le programme d’assurance-emploi est sous attaque. L’offensive est menée par Stephen Harper et son gouvernement irresponsable et idéologique. C’est tout à fait inacceptable!»

C’est en ces mots très durs que la députée Anne-Marie Day (Charlesbourg-Haute-St-Charles), aux côtés de ses collègues néo-démocrates Jean Rousseau (Compton-Stanstead) et Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga), s’est adressée aux centaines de manifestants réunis aujourd’hui à Thetford Mines pour dénoncer la réforme de l’assurance-emploi entamée par les conservateurs. Mme Day tenait à s’inscrire en faux contre le changement de définition d’un emploi convenable, la punition réservée à ceux qui travailleront à temps partiel pendant qu’ils touchent des prestations et la réduction flagrante de la couverture des travailleurs qui cotisent au programme, pour ne nommer que les aspects les plus abjects de la réforme.

« 57% des chômeurs qui n’ont actuellement pas droit aux prestations des suites des modifications successives des gouvernements libéraux et conservateurs, un niveau historique. Le NPD ne tolérera jamais ça! », a pour sa part lancé Mme Boutin-Sweet.

La manifestation, organisée par le Mouvement autonome et volontaire des sans-emploi, a débuté devant les bureaux de Service Canada sur le boulevard Frontenac avant de se mettre en marche vers le bureau de circonscription du ministre conservateur Christian Paradis.

-30-