Rappel des faits par le NPD : La relation amour-haine entre Stephen Harper et le Sénat

On est bien loin de la fameuse citation de Stephen Harper : "Je n'ai pas l'intention de nommer de nouveaux sénateurs"… Une fois de plus, M. Harper vient de procéder à une bonne vieille nomination partisane, comme tous les autres premiers ministres avant lui. C’est comme ça que les autres partis fonctionnent à Ottawa : attention au patronage!

Ghislain Maltais – Ancien député libéral de l'Assemblée nationale du Québec, ancien organisateur d'élections partielles et organisateur clé de la campagne de Lawrence Cannon.

Jean-Guy Dagenais – Candidat conservateur en 2011 dans Saint-Hyacinthe-Bagot.

Norman Doyle – Ancien député conservateur.

Dr. Asha Seth –Plusieurs dons aux conservateurs dans l'association de comté de Tony Clement et de Deepak Obhrai, et nombreux dons aux conservateurs de l'Ontario.

Pour reprendre les paroles mémorables du premier ministre actuel :

"… la Chambre haute demeure un salon de retraite privilégié pour les amis préférés du premier ministre." Stephen Harper, 15 janvier 2004.

Cette déclaration a été faite il y a presque exactement huit ans.

Mais les nominations du premier ministre annoncées aujourd’hui poursuivent la tradition. Stephen Harper a maintenu qu'il changerait Ottawa, mais c'est plutôt Ottawa qui l'a changé. Selon lui, placer ses amis au Sénat est plus important que s’en tenir à ses principes.