Question posée le 9 février 2012 au sujet du Fonds d'accessibilité

Mme Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga, NPD):  Monsieur le Président, selon un document obtenu par le NPD en vertu de la Loi sur l'accès à l'information, 85 p. 100 de l'argent disponible dans le cadre du Fonds pour l'accessibilité des personnes handicapées est envoyé dans les circonscriptions conservatrices. Coïncidence? Non!C'est encore la même vieille recette employée par les gouvernements qui se sont succédé et qui ont toujours voulu punir ceux qui n'avaient pas voté pour eux. Les gens sont tannés de cette vieille recette. Le premier ministre avait promis de gouverner pour tous les Canadiens. Quand compte-t-il commencer?

L'hon. Diane Finley (ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, PCC): Monsieur le Président, nous sommes très fiers de ce programme, qui a déjà donné accès aux personnes handicapées à plus de 600 édifices. C'est magnifique!

Les fonds ont été alloués très précisément en fonction des demandes reçues. Nous sommes très fiers du fait qu'un plus grand nombre de Canadiens auront accès à ces installations.

Il est dommage que le NPD n'ait pas appuyé ce programme lorsque nous l'avons lancé.

Mme Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga, NPD): Monsieur le Président, il me semble, oui. En passant, on a voté contre le patronage de Duplessis!

Avec la faible députation conservatrice au Québec, on ne s'étonnera pas d'apprendre que le Québec ne reçoit pas sa juste part. Moins de 2 millions de dollars pour les 75 circonscriptions du Québec, mais plus de 57 millions de dollars pour les circonscriptions conservatrices.

Où est-il écrit dans leur mandat fort qu'ils ont le droit d'ignorer et de négliger les besoins des milliers de Canadiens qui vivent avec un handicap? Pourquoi les conservateurs s'attaquent-ils à des personnes vulnérables? Pourquoi deux poids, deux mesures?

L'hon. Diane Finley (ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, PCC): Monsieur le Président, aucun gouvernement du Canada n'en a fait autant que le nôtre pour aider les personnes handicapées. Bien sûr, il y a le Fonds pour l'accessibilité, mais il y a aussi des programmes pour aider financièrement les familles des personnes handicapées.

Le Fonds pour l'accessibilité a déjà donné accès aux personnes handicapées à plus de 600 édifices. Je suis désolée que l'opposition ne l'ait pas approuvé.