PYRRHOTITE : LES PROPRIÉTAIRES DOIVENT ÊTRE INDEMNISÉS, DÉCLARE LA CHEF DU NPD NYCOLE TURMEL

TROIS-RIVIÈRES — Les résidents de la Mauricie aux prises avec de sérieux problèmes causés par la présence de pyrrhotite dans les fondations de leur maison doivent être indemnisés, selon la chef du NPD Nycole Turmel. 

Mme Turmel était de passage vendredi en Mauricie, l’une des régions où la pyrrhotite fait le plus de ravages. 

«La crise de la pyrrhotite menace la survie financière de nombreuses familles de la Mauricie. C’est une catastrophe économique et humaine qui demande une réponse rapide, a plaidé Mme Turmel. Le gouvernement a une obligation morale de les aider.» 

En plus d’offrir un dédommagement, Ottawa devrait revoir la norme fédérale sur les agrégats dans la composition du béton pour éviter une répétition de cette crise, a ajouté la chef de l’opposition officielle. 

Rappelons que plus d’un millier de familles de la Mauricie ont vu les investissements d’une vie disparaître à la suite de la découverte de pyrrhotite dans les fondations de leur maison. Pour chaque cas, le coût des réparations atteint des centaines de milliers de dollars. 

«Comme député de Trois-Rivières, je suis content de voir que ce dossier chemine à Ottawa, a affirmé Robert Aubin. Les gens de la région peuvent compter sur le NPD pour exiger un dédommagement au gouvernement conservateur.» 

« En 2011, les Québécoises et les Québécois ont actionné les roues du changement. Ils ne veulent pas revenir en arrière et renouer avec les même vieux débats et scandales, a insisté Mme Turmel. En travaillant ensemble, nous parviendrons à vaincre les conservateurs en 2015 et à offrir un meilleur avenir aux familles québécoises. »

-30-


Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :
David Patry, attaché de presse, Service au caucus du Québec
514-238-8240 ou david.patry@parl.gc.ca