NYCOLE TURMEL S’OPPOSE À LA FERMETURE DU CENTRE DE SAUVETAGE DE QUÉBEC

Les conservateurs jouent avec la sécurité des francophones, selon la chef du NPD 

QUÉBEC — La chef néo-démocrate Nycole Turmel estime que la fermeture du Centre de sauvetage maritime de la Garde côtière canadienne à Québec pose un risque pour la sécurité des francophones. 

Dans le cadre de sa tournée au Québec, Mme Turmel a critiqué la désinvolture dont fait preuve le gouvernement conservateur en ce qui concerne les appels de détresse en provenance du fleuve Saint-Laurent.

« La fermeture du Centre de sauvetage maritime de Québec est prévue pour le printemps 2012. Cela veut dire qu’à partir du mois d’avril, les appels seront traités à Trenton, en Ontario, ou à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Rien ne garantit qu’un service bilingue sera offert en tout temps. Les appels de détresse pourraient être mal compris», a fait valoir Mme Turmel. 

Le centre de  recherche et de sauvetage de la Garde côtière à Québec emploie 9 personnes qui répondent en moyenne à 1422 incidents maritimes par année, et 13 % de ces appels concernent une personne en détresse. 

« Sous prétexte de sauver quelques milliers de dollars, les conservateurs jouent avec la sécurité des pêcheurs et plaisanciers francophones de l’Est-du-Québec et des Maritimes», a souligné Mme Papillon. 

Cet automne, le NPD a logé une plainte auprès du Commissariat aux langues officielles. L’organisme fédéral enquête présentement pour déterminer si les droits des francophones sont menacés par le déménagement des services fédéraux. 

« En 2011, les Québécoises et les Québécois ont actionné les roues du changement. Ils ne veulent pas revenir en arrière et renouer avec les même vieux débats et scandales, a insisté Mme Turmel. En travaillant ensemble, nous parviendrons à vaincre les conservateurs en 2015 et à offrir un meilleur avenir aux familles québécoises. » 

-30-


Pour de plus amples renseignements, veuillez joindre :
Michel Thisdel, attaché de presse, Service au caucus du Québec
418 930-7483 ou michel.thisdel@parl.gc.ca