Message pour la Journée internationale des femmes 2015

J'écoutais le débat à la Chambre des communes l'autre jour sur la neutralité des genres dans l'hymne national et j'étais franchement découragée. Pourquoi encore aujourd’hui devons-nous faire remarquer que plusieurs femmes font partie des forces armées, sont astronautes, ou députées? Il me semble que cela va de soi. Cinquante-deux pourcent de la population mondiale est féminine. Pourquoi est-ce que 52% des élu-e-s ne pourraient pas être des femmes? Pourquoi, aussi, est-ce que certains utilisent encore l’expression "femme-médecin"? La féminisation des noms de métiers est encore souvent l’objet de débat dans la francophonie. Sur ce plan, l’Académie française devrait arriver au XXIe siècle.

Oui, les femmes ont fait des avancées, mais nos corps, nos carrières et nos vies ne nous appartiennent pas encore complètement.

Je rêve d’un jour où on adaptera les outils de travail, simplement parce que c’est plus ergonomique pour les travailleurs et les travailleuses, pas parce que c’est une "petite femme" qui accomplit le travail.

Je rêve d’un jour où les filles poseront autant de questions que les garçons en classe.

Je rêve d’un jour où l’équité salariale sera une réalité partout.

Je rêve d’un jour où on parlera des droits humains et non des droits de l’Homme.

Je rêve d’un jour où toutes les femmes pourront dire que le ciel est la seule limite.

La Marche mondiale des femmes débute aujourd’hui, jusqu’au 17 octobre. Tous les 5 ans depuis l’an 2000, les féministes du monde entier unissent leurs forces avec l’objectif commun de construire un monde de liberté, de paix, de justice, d’égalité et de solidarité.

Aujourd’hui et en tout temps, les femmes se mobilisent pour s’opposer au désagrègement graduel du filet social que nous avons travaillé si durement à bâtir. Au Canada, maintenant, seulement quatre personnes sans emploi sur dix ont accès à l’assurance-emploi. Une personne sur quatre vit dans un logement peu abordable. La Marche mondiale rappelle au monde entier qu’il reste du travail à faire pour les femmes et pour l’humanité tout entière. Je suis fière de nous toutes.

Bonne Journée internationale des femmes!

Marjolaine

 

Pour aller plus loin:

Vidéo // Tant que toutes les femmes ne seront pas totalement libres, nous marcherons!

Pétition // Pour mettre fin à la violence faite aux femmes