MARJOLAINE BOUTIN-SWEET ET NYCOLE TURMEL S’OPPOSENT AUX COMPRESSIONS À LA SÉCURITÉ DE LA VIEILLESSE

La chef du NPD et les groupes d’aînés discutent du mauvais plan des conservateurs 

MONTRÉAL – À l’instar de la chef Nycole Turmel, la députée du NPD Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga) est profondément inquiète quant aux compressions des rentes de la Sécurité de la vieillesse envisagées par le gouvernement conservateur. 

« Les experts à qui les conservateurs ont demandé de revoir le programme de Sécurité de la vieillesse leur ont assuré qu’il n’y avait pas de crise et que notre système de pensions publiques était viable, a rappelé Mme Boutin-Sweet. Mais ce gouvernement, qui n’écoute pas les conseils qu’il n’aime pas, a tout de même décidé de faire payer les aînés. » 

La chef néo-démocrate Nycole Turmel a d’ailleurs rencontré le lundi 30 janvier des représentants de l’Association canadienne des individus retraités (ACIR) pour discuter des façons dont les aînés seront touchés par les compressions envisagées à la Sécurité de la vieillesse et pour trouver des moyens de s’y opposer. 

«Les aînés ne peuvent tout simplement pas faire confiance à ce gouvernement, a souligné Mme Turmel. Alors que 250 000 aînés vivent dans la pauvreté, Stephen Harper compte faire en sorte qu’il devienne plus difficile pour les gens de prendre leur retraite dans la dignité. C’est tout simplement inacceptable.» 

La rencontre a permis d’explorer les conséquences qu’auront les compressions à la Sécurité de la vieillesse qu’envisage le gouvernement et de discuter de la façon dont les aînés peuvent se protéger. 

«Les conservateurs ont distribué 1,4 milliard $ en baisses d’impôts pour les entreprises l’an dernier, et maintenant ils affirment qu’il ne reste plus d’argent pour les pensions de retraite, s’est indignée Mme Turmel. Leurs priorités ne sont vraiment pas au bon endroit, et ce sont les aînés qui en paient le prix.» 

-30-

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :
David Patry, attaché de presse, Service au caucus du Québec 514-238-8240 ou david.patry@parl.gc.ca