MARJOLAINE BOUTIN-SWEET DÉNONCE LES FUITES DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS AU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL

OTTAWA — Des documents révélés par le NPD démontrent que des milliers de fuites de renseignements personnels sont survenues au gouvernement fédéral, touchant des centaines de milliers de Canadiens.

La députée néo-démocrate Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga) a vivement dénoncé ces fuites lors de la période des questions aujourd’hui à la Chambre des communes. «Pourquoi tant de laxisme de la part des conservateurs, et à quand des mesures pour corriger leurs échecs répétés?», a-t-elle demandé.

Le 6 mars dernier, le NPD avait déposé une demande écrite à la Chambre des communes afin d’obtenir toutes les fuites de renseignements du gouvernement fédéral des dix dernières années.

En réponse aux questions soulevées par le NPD, le ministre Tony Clement a finalement admis que les fuites de renseignements constituaient un grave problème au gouvernement fédéral. Tout indique qu’il y a eu au moins 3 134 cas de fuites de renseignements au gouvernement fédéral au cours des dix dernières années touchant un minimum de 725 350 Canadiens.

«Seulement 13 % des fuites auraient été rapportées au commissaire à la vie privée. Cela montre, encore une fois, qu’en matière de respect de la vie privée, on ne peut pas faire confiance au gouvernement conservateur de Stephen Haper » souligne la députée.

-30-