MARJOLAINE BOUTIN-SWEET DÉFEND HAUT ET FORT LE DROIT DES FEMMES D’HOCHELAGA DE CHOISIR

Le NPD rejettera à l’unanimité la motion conservatrice visant à rouvrir le débat sur l’avortement débattue aujourd’hui.

OTTAWA – Le débat sur l’avortement ne doit pas être rouvert, estime la députée d’Hochelaga, Marjolaine Boutin-Sweet, qui réitère son engagement à protéger le droit de choisir des femmes ainsi que leur droit à des services d’avortement accessibles et sécuritaires. C’est pourquoi elle s’oppose à la motion déposée par un député conservateur à ce sujet.

«Le droit des femmes à choisir n’est pas négociable, déclare Mme Boutin-Sweet. Je m’opposerai toujours à toute tentative de recriminaliser l’avortement, comme me le demandent des centaines de personnes de la circonscription d’Hochelaga.»

«Le NPD est le seul parti reconnu qui votera unanimement contre la motion conservatrice. Les femmes canadiennes se sont battues avec détermination et courage afin d’obtenir le droit à l’avortement et nous devons respecter cet important acquis de notre société», conclut la porte-parole du NPD en matière de justice, Françoise Boivin (Gatineau).

– 30 –