MARJOLAINE BOUTIN-SWEET CÉLÈBRE LA DIVERSITÉ DANS HOCHELAGA

MONTRÉAL — À l’occasion d’une visite à la mosquée Tawuba, victime d’actes de vandalisme le 21 février dernier, les députées Hélène Laverdière (Laurier–Sainte-Marie) et Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga), ont tenu à exprimer de nouveau leur solidarité avec la communauté musulmane et à dénoncer les messages haineux sous toutes leurs formes.

« Nous devons dénoncer les messages de haine, de violence, d’intolérance, de racisme et d’islamophobie. Il est aussi de notre devoir, comme députées, de travailler à favoriser l’intégration et la participation de tous les Québécois et Québécoises à la société, dans le respect de nos différences. Ces différences ne constituent pas une menace, elles représentent au contraire une richesse extraordinaire » - a déclaré Marjolaine Boutin-Sweet.

La députée d’Hochelaga, qui se pose en ambassadrice de la tolérance et du vivre ensemble, organisait la veille une cérémonie d’accueil pour les nouveaux arrivants. Une quarantaine de familles se sont réunies au CAP Saint-Barnabé pour recevoir un certificat honorifique de la députée qui soulignait l’obtention de leur citoyenneté canadienne. Des organismes communautaires étaient également sur place pour leur donner de l’information sur l’histoire et les ressources disponibles dans le quartier.

« Les démarches d’immigration sont souvent longues et compliquées. C’est pourquoi j’invite deux fois par année les nouveaux citoyens canadiens de la circonscription à une telle cérémonie. C’est important de leur souhaiter la bienvenue chez eux et c’est une manière pour moi de contribuer à leur intégration. Je veux que ces familles sachent qu’elles ont leur place ici et que nous sommes tous Québécois, peu importe notre foi » - a indiqué la députée néo-démocrate.

– 30 –