Logement social : Une pétition est déposée à Ottawa

24h Montréal, publié en ligne le 15 mai 2012
OTTAWA - Les partis d'opposition aux Communes se sont associés au Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) pour réclamer que le gouvernement fédéral maintienne les subventions à long terme accordées à environ 600 000 logements sociaux au Canada, dont près de 130 000 se trouvant au Québec.
En appui à cette revendication, une pétition signée par 27 400 personnes sera déposée à la Chambre des communes par des députés du Nouveau Parti démocratique, du Parti libéral et du Bloc québécois.
Le FRAPRU dit que certaines subventions fédérales ont commencé à prendre fin et que le mouvement va s'accélérer durant les prochaines années.
« En 2012, 597 800 logements sociaux reçoivent toujours des subventions fédérales. C'est 26 000 logements de moins qu'il y a quatre ans », a déclaré le coordonnateur du FRAPRU, François Saillant, en conférence de presse à Ottawa.
« Selon les prévisions mêmes de la Société canadienne d'hypothèque et de logement, dans quatre ans, ce nombre tombera à 525 000 en 2016 », a ajouté M. Saillant.
Le gouvernement fédéral, de son côté, indique qu'il dépensera cette année 1,7 milliard de dollars dans le logement social pour aider près de 605 000 ménages canadiens, dont 129 550 au Québec.