LOGEMENT SOCIAL: LE REMBOURSEMENT ANTICIPÉ DES PRÊTS EST UN PAS DANS LA BONNE DIRECTION

OTTAWA — La décision du gouvernement d’accepter le remboursement anticipé des prêts hypothécaires fermés de la part des coopératives et des organismes de logement sans but lucratif est un pas dans la bonne direction, selon la porte-parole du NPD en matière de logement, Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga).

Mme Boutin-Sweet a eu un grand rôle à jouer dans la décision annoncée aujourd’hui, elle qui a talonné à de nombreuses reprises la ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) à la Chambre des communes et lors des séances en comité parlementaire.

«Je ne peux que me réjouir de constater que le gouvernement conservateur a su admettre son erreur et écouter mes propositions, dit l’élue néo-démocrate. Espérons qu’il poursuivra dans cette voie à l’avenir.»

Grâce au travail de Mme Boutin-Sweet et de nombreux regroupements de coopératives d’habitation, la SCHL a en effet décidé de ne pas appliquer de pénalité excessive aux coops et organismes qui veulent réhypothéquer leurs installations afin de les rénover. L’absurdité de ces pénalités a été maintes fois démontrée.

-30-