LES CONSERVATEURS UTILISENT LES FONDS PUBLICS À DES FINS PARTISANES, DÉNONCE LE NPD

Une lettre de désinformation sur le saccage de l’assurance-emploi a été envoyée au Québec, en Ontario et en Atlantique
OTTAWA — Les conservateurs tentent de justifier le saccage de l’assurance-emploi en utilisant des fonds publics à des fins partisanes. En effet, de nombreux Canadiens ont récemment reçu une lettre du gouvernement décrivant les changements apportés au régime d’assurance-emploi. Toutefois, en maquillant l’origine de cette lettre, les Canadiens ont plutôt eu droit à un document partisan de la part des conservateurs, estime le NPD.
« Les conservateurs se servent de fonds publics pour promouvoir leur réforme de l’assurance-emploi, dénonce la whip de l’opposition officielle, Nycole Turmel (Hull-Aylmer). C’est de la propagande évidente du Parti conservateur, puisqu’on peut y lire les mêmes demi-vérités qu’ils nous répètent depuis des mois! C’est inacceptable. »
Il est évident que les conservateurs n’ont pas fait leurs devoirs avant d’entreprendre leur attaque en règle contre les travailleurs. Le saccage de l’assurance-emploi n’est pas basé sur des études d’impact tel que le confirme le député de Lévis-Bellechasse, mais bien sur une rhétorique partisane.
« Les conservateurs sont plus préoccupés par leur image que par la mise en place de politiques publiques et de services de qualité au bénéfice de tous les Canadiens, ajoute pour sa part le député Paul Dewar (Ottawa Centre). C’est pour cette raison qu’ils dépensent des millions de dollars en publicités diverses pour nous faire gober leur inaction dans les dossiers qui touchent tous les citoyens. S’ils croient qu’en envoyant des lettres aux Canadiens, ils parviendront à les convaincre de leur efficacité comme gouvernement, cela démontre qu’ils les prennent pour acquis. »
Le NPD joint un document mettant en évidence les demi-vérités des conservateurs. 
-30-