LES CONSERVATEURS METTENT L’ÉCONOMIE ET L’ENVIRONNEMENT EN DANGER

Le commissaire à l’environnement condamne le manque d’évaluations environnementales et l’incapacité de respecter les cibles climatiques
OTTAWA – Un rapport déposé aujourd’hui par le commissaire à l’environnement du Canada critique les conservateurs pour avoir créé une fausse dichotomie entre l’environnement et l’économie. Ce rapport prévient que les échecs du  gouvernement menaceront l’économie et l’environnement du Canada pour plusieurs générations.
Le commissaire Scott Vaughan a expliqué que les entreprises à travers le Canada comprennent que la protection de l’environnement va de pair avec un bon sens des affaires. Les néo-démocrates ont critiqué Stephen Harper qui refuse de reconnaître cette réalité et menace la viabilité de notre économie et de notre environnement.
« Ce rapport indique clairement que Stephen Harper ne comprend simplement pas ce que ça prend pour construire une économie viable adaptée au 21e siècle, a dénoncé la porte-parole du NPD en matière d’environnement, Megan Leslie. Les conservateurs sont prisonniers du passé, et les générations futures devront payer pour ces erreurs. »
Le rapport décrit également l’incapacité du gouvernement à respecter les cibles du protocole de Kyoto… ainsi que ses propres cibles faibles pour 2020. Il lie également la présence de milliers de sites contaminés à travers le Canada au manque d’évaluations environnementales.
« La même semaine où les conservateurs tentent d’affaiblir nos mécanismes d’évaluations environnementales en imposant leur projet de loi omnibus sur le budget au Parlement, ce rapport leur rappelle le besoin urgent de maintenir ces règles pour protéger la santé des Canadiens, a ajouté la porte-parole adjointe du NPD en matière d’environnement, Anne Minh-Thu Quach.
Mme Leslie a critiqué le gouvernement qui a affirmé que le protocole de Kyoto était néfaste pour l’économie canadienne, sans même chercher à savoir ce que ses propres cibles affaiblies allaient coûter.
« Le ministre de l’Environnement a présenté un scénario économique catastrophique en lien avec les cibles de Kyoto. Et pourtant, le gouvernement s’accroche à son propre plan inconsidéré sans même en connaître les coûts, a dénoncé Mme Leslie. Ils préparent leurs politiques environnementales sur le coin d’une table et refusent d’être transparents par rapport aux coûts. Ce n’est pas nouveau pour ce gouvernement. »
-30-
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec : Youssef Amane, attaché de presse du caucus, 613-222-6993 ou youssef.amane@parl.gc.ca