LE NPD SALUE L’ENQUÊTE DES NATIONS UNIES SUR LA VIOLENCE CONTRE LES FEMMES AUTOCHTONES

Les députés ont envoyé une lettre au comité de l’ONU pour l’inviter à visiter les communautés touchées 

OTTAWA — Alarmés par les trop nombreuses disparitions et assassinats de femmes autochtones au pays, 53 députées et députés du Nouveau Parti démocratique ont fait parvenir une lettre d’appui au Comité des Nations Unies sur l’élimination de la discrimination contre les femmes, qui vient d’ouvrir une enquête sur ce fléau. 

Déplorant l’inaction du gouvernement conservateur dans ce dossier, les signataires félicitent le comité d’avoir établi des objectifs clairs pour enrayer le phénomène de la violence envers les femmes des Premières Nations, les Inuites et les Métis. «Nous incitons le gouvernement du Canada à coopérer pleinement avec le comité, disent-ils. Il faut agir dès maintenant.» 

La lettre a été coécrite par la chef du NPD, Nycole Turmel, la porte-parole en matière de Condition féminine, Françoise Boivin, et la porte-parole aux Affaires autochtones et aux affaires du Nord, Linda Duncan. Cinquante collègues députées et députés néo-démocrates ont apposé leur signature à la missive. 

« (Il faut) s’attaquer au problème de la violence grâce à des interventions stratégiques coordonnées sur plusieurs fronts, y compris l’élimination de la pauvreté, l’aide à l’enfance, l’éducation, le logement, les femmes autochtones qui ont disparu ou qui ont été assassinées, le système judiciaire, la guérison des collectivités, l’autonomisation des femmes autochtones et la préoccupation à l’égard des effets du racisme systémique», plaident-ils. 

Les signataires invitent par ailleurs le Comité à venir visiter le Canada le plus tôt possible afin de mener son enquête auprès des communautés concernées. «Nous croyons qu’il existe des solutions réelles, viables et pratiques découlant des conseils offerts par les femmes autochtones elles-mêmes», concluent-ils. 

-30- 

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

David Patry, attaché de presse, Service au caucus du Québec 514-238-8240 ou david.patry@parl.gc.ca