LE NPD S’ENGAGE À RÉINVESTIR DANS LE LOGEMENT SOCIAL

MONTRÉAL – Le chef de l’Opposition officielle, Tom Mulcair, accompagné de Marjolaine Boutin Boutin-Sweet, députée d’Hochelaga et porte-parole néo-démocrate en matière de logement, a profité d’une visite dans deux des plus grandes coopératives d’habitation au Canada, à Pierrefonds, pour présenter l’offre du NPD en matière de logement.

« Les coopératives d’habitation jouent un rôle important au Canada, un rôle à la fois social et économique, a affirmé M. Mulcair. Leur force réside dans leur diversité et dans leur dynamisme. Un gouvernement néo-démocrate sera un vrai partenaire en réalisant des investissements stables à long terme en matière de logement social. »

Le chef du NPD a notamment promis qu’un gouvernement néo-démocrate investirait un peu plus de deux milliards de dollars supplémentaires d’ici 2020, afin de maintenir le financement des coopératives d’habitation et des logements sociaux, à l’expiration des accords d’exploitation à long terme au cours des prochaines années.

Marjolaine Boutin-Sweet a récemment terminé une grande tournée du Canada pour faire le point sur la situation du logement. Elle a tenu des assemblées publiques et des rencontres avec des élus, des organismes et des citoyens, comme Mme Parent. Cette résidente d’Hochelaga verra son loyer augmenter de 200 $ par mois, à l’échéance de l’entente d’exploitation de sa coopérative d’habitation. Des milliers de personnes à travers le Canada se retrouveront dans cette situation précaire. C’est pourquoi Mme Boutin-Sweet a déposé une motion à la Chambre des communes pour maintenir le financement du logement social.

Le NPD a d’ores et déjà une longue feuille de route en faveur du logement abordable. En 2005, Jack Layton a réussi à soutirer du gouvernement libéral des investissements d’un milliard de dollars pour le logement social.

« Depuis le désengagement du fédéral dans le logement social, au début des années 1990, la dernière fois qu’il y a eu du nouvel argent dans ce domaine, il a fallu que Jack Layton l’arrache aux libéraux, malgré l’opposition des conservateurs », a rappelé Mme Boutin-Sweet. « Un gouvernement du NPD s’attaquera réellement à la crise du logement qui sévit au Canada, en partenariat avec les acteurs du milieu, les provinces et les municipalités canadiennes, en maintenant le financement fédéral et en créant des incitatifs à la construction de nouvelles unités de logement abordable. » 

-30-