LE NPD PRÉSENTE UNE MOTION POUR SAUVER LE PROGRAMME ÉCOÉNERGIE RÉNOVATION

À cause des conservateurs, le Canada prend du retard en matière d’énergies propres

OTTAWA – Le NPD souhaite voir renaître le programme écoÉNERGIE Rénovation – Maisons, abolit par le gouvernement conservateur. Ce programme, très populaire auprès des Canadiens, permettait de réduire le montant des factures de chauffage, d’améliorer l’environnement et de créer des emplois dans le secteur de l’énergie propre.

« Nous devrions évaluer les avantages de ce programme et réfléchir à la possibilité d’en faire un programme permanent », a déclaré le porte-parole du NPD en matière de ressources naturelles, Claude Gravelle (Nickel Belt), qui déposera cette motion au Comité des ressources naturelles jeudi.

« Les conservateurs poussent pour la réalisation de tous les projets de pipeline possibles, mais en janvier dernier, ils ont mis fin prématurément et sans avertissement à une mesure efficace pour notre économie et notre environnement », a-t-il ajouté.

Quelque 250 000 Canadiens ont eu recours au programme et les chiffres du  gouvernement indiquent que les ménages ayant participé à écoÉNERGIE Rénovation ont économisé en moyenne 700 $ par année pour chaque tranche de 2000 $ dépensés en services. Ils ont également réduit leur consommation énergétique de plus de 20 % et leurs émissions de gaz à effet de serre de trois tonnes par maison.

« Environ 1000 entreprises spécialisées dans l’efficacité énergétique pourraient fermer leurs portes si le programme n’est pas renouvelé, a pour sa part souligné la députée néo-démocrate Anne-Marie Day (Charlesbourg-Haute Saint-Charles), qui est également membre du Comité des ressources naturelles. Des milliers de ménages n’auront pas droit à une subvention. S’il n’y a pas de travail à effectuer, il n’y a pas de création d’emplois dans ce secteur et pas d’économies d’énergie. »

La coalition pour sauver écoÉNERGIE souhaite que le gouvernement s’intéresse aux économies et à l’efficacité énergétique, non seulement aux sables bitumineux et aux combustibles fossiles auxquels il consacre déjà des milliards de dollars.

-30-

Pour plus de renseignements :

Lyne Robichaud, attachée de presse du NPD, 613-292-2970 ou lyne.robichaud@parl.gc.ca