LE GOUVERNEMENT DOIT INVESTIR MASSIVEMENT DANS LE LOGEMENT ABORDABLE, DIT LE NPD

Le désengagement des conservateurs dans le logement social et abordable mène à des reculs inacceptables
OTTAWA — Le gouvernement conservateur devrait profiter de la Journée nationale du logement aujourd’hui pour annoncer un investissement massif dans le logement social et abordable, selon la porte-parole du NPD en matière de logement, Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga) et la marraine du projet de loi C-400 sur une Stratégie nationale en habitation, Marie-Claude Morin (Saint-Hyacinthe-Bagot).
«Depuis plusieurs années, le gouvernement fait fi de ses engagements internationaux et décharge ses responsabilités sur le dos des organismes en logement et en itinérance sans les financer adéquatement, a déploré Mme Boutin-Sweet lors d’un point de presse à la Mission d’Ottawa, qui vient en aide aux personnes itinérantes. Il est temps de renverser la tendance.» «Malgré le vieillissement du parc de logements sociaux, les conservateurs n’investissent pas suffisamment dans la rénovation, l’amélioration et la modernisation des logements subventionnés, a quant à elle critiqué Mme Morin. C’est inacceptable.»
Les députées néo-démocrates ont d’ailleurs profité de la Journée nationale de l’habitation pour visiter plusieurs organismes de la région d’Ottawa. Les conclusions de cette tournée sont loin d’être réjouissantes: le désengagement du fédéral en matière d’accessibilité est de plus en plus prononcé, le nombre de personnes itinérantes au pays ne cesse de croître et plusieurs familles démunies doivent attendre jusqu’à 10 ans avant d’avoir accès à un logement subventionné.
De plus, la fin des conventions entre le fédéral, les coopératives et les OSBL d’habitation menacent des milliers d’aînés et de ménages canadiens. «Pourtant, le gouvernement n’a aucun plan! s’est indignée Mme Boutin-Sweet. Qu’attendent les conservateurs pour prendre la main tendue par le NPD et appuyer notre Stratégie nationale en habitation? Pourquoi ne pas profiter de la Journée nationale du logement pour enfin annoncer un investissement massif dans ce secteur?»
-30-