LAURIN LIU : LA PROPOSITION DE KENT SUR LE CLIMAT N’EST QUE DU VENT

Le ministre de l’Environnement propose un nouvel accord sur le climat tout en faisant obstruction aux négociations en cours  

DURBAN – La porte-parole adjointe du NPD en matière d’environnement, Laurin Liu, a dénoncé aujourd’hui l’attitude du ministre de l’Environnement Peter Kent qui propose un nouvel accord contraignant sur le climat d’ici 2015, tout en faisant obstruction aux discussions déjà en cours sur cet enjeu. 

« Cela est ridicule à plusieurs égards », a affirmé la députée Liu, qui assiste actuellement à la conférence des Nations-Unies sur le climat, en Afrique du Sud. 

« Nous sommes réunis à Durban pour discuter de la deuxième phase d’un traité qui existe déjà et dont la négociation a duré deux décennies. Le ministre a dit qu’il tournerait le dos à ce traité. Comment pense-t-il donc que le monde pourrait accepter de négocier un nouveau traité avec un pays qui ne respecte même pas ceux qui ont déjà été ratifiés? » 

Mme Liu a souligné que l'ajout de nouvelles rondes de négociations, dans des délais très serrés, constituerait une perte de temps et d’argent. De plus, cela détournerait des ressources d’autres initiatives très importantes telles que le Fonds vert pour le climat. 

La députée a également rappelé que le Canada avait abaissé ses cibles de réductions des gaz à effet de serre et qu’il n’était malgré tout pas capable de les respecter. 

« Le ministre ne se satisfait pas de détruire sa crédibilité en matière de changements climatiques au pays. Il tente également de saboter la réputation internationale du Canada à Durban en faisant obstruction à tout progrès et en faisant des propositions hypocrites qui ne sont rien d’autre qu’une perte de temps», a-t-elle conclu.  

-30-

 

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Marc-André Viau, attaché de presse principal du caucus, 613-295-9228 ou Marc-Andre.Viau@parl.gc.ca