HARPER MANQUE DE LEADERSHIP EN SANTÉ

NPD: Les conservateurs doivent respecter leurs engagements en vertu des accords sur la santé de 2004

 

VICTORIA – Alors que les premiers ministres se rassemblent à Victoria pour discuter de la santé, le NPD tient à dénoncer le manque de leadership de Stephen Harper dans ce domaine. L’inaction du gouvernement - qui s’était pourtant engagé à procéder à plusieurs réformes dans le cadre des accords sur la santé -  met en péril les services de première ligne dont dépendent les familles canadiennes. 

« Les conservateurs affirment que la santé est une de leurs priorités, et pourtant ils annoncent de nouvelles coupes dans le financement des soins de santé, a rappelé Libby Davies, la porte-parole du NPD en matière de santé et députée de Vancouver Est. Malgré des investissements de 160 milliards de dollars en soins de santé, plusieurs des réformes prévues dans les accords sur la santé de 2003-2004 ont peu ou pas du tout progressé en raison du manque de leadership de Stephen Harper. » 

Mme Davies a participé à une table ronde sur les soins de santé organisée par le NPD et réunissant des experts qui ont discuté de ce qui pouvait encore être accompli en vertu des accords sur la santé actuels. Mme Davies a souligné que même s’il existait une entente entre le fédéral et les provinces pour économiser des milliards de dollars grâce à l’élaboration d’une stratégie nationale sur les produits pharmaceutiques, les conservateurs ne sont toujours pas passés à l’action. 

« Les Canadiennes et les Canadiens ont de la difficulté à savoir s’ils en ont réellement pour leur argent en santé parce que plusieurs des indicateurs prévus dans le cadre des accords sur la santé n’ont jamais été élaborés, a déclaré Anne Minh-Thu Quach (Beauharnois-Salaberry), porte-parole adjointe du NPD en matière de santé. En fait, le Comité consultatif sur la gouvernance et la responsabilité qui devait aider les gouvernements à rendre des comptes à la population n’existe même plus aujourd’hui. » 

Le NPD exhorte depuis longtemps Ottawa à assumer son rôle de leadership et à travailler avec les provinces pour embaucher plus de médecins et d’infirmières, réduire les temps d’attente, rendre les médicaments d’ordonnance plus abordables et s’assurer que les Canadiens ont accès à de meilleurs soins à domicile.    

-30-

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Jesse Brady, , 613-720-6400 ou Jesse.Brady@parl.gc.ca