Déclaration du NPD au sujet de la Journée nationale de l'habitation

La porte-parole du NPD en matière de logement, Marjolaine Boutin-Sweet, a émis la déclaration suivante à l’occasion de la Journée nationale de l’habitation :

« Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous avez le droit à un logement sûr, accessible, adéquat et abordable.

À l’heure actuelle, un Canadien sur quatre dépense plus du tiers de son revenu pour se loger. Le pays est aux prises avec une grave pénurie de logements sociaux et abordables et trop de logements sont dans un état de détérioration avancé. À ce chapitre, la situation dans les communautés autochtones est particulièrement alarmante.

L’érosion du financement fédéral en logement, sous les gouvernements libéraux et conservateurs précédents, a un impact pour de nombreuses familles à faible revenu aux quatre coins du pays et pour des ménages qui attendent désespérément un logement social. L’élimination de la pauvreté commence par s’assurer que tout le monde ait un toit sur la tête. Chaque année, près de 300 000 Canadiens font l’expérience désagréable d’être sans abri.

Il faut maintenant passer à l’action.

En tant qu’opposition progressiste du Canada, le NPD exhortera le nouveau gouvernement à tenir ses promesses et à réaliser de nouveaux investissements majeurs en logement et en itinérance. Nous continuerons de lutter pour l’adoption d’une stratégie nationale pour le logement et pour des investissements gouvernementaux durables en logement social et abordable partout au Canada. Nous continuerons également de réclamer d’Ottawa un financement plus généreux, indexé et généraliste, pour répondre aux besoins des groupes qui luttent jour après jour contre l’itinérance. »