Déclaration du chef de l’opposition officielle, Thomas Mulcair, à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie

Il y a 23 ans aujourd’hui, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) retirait l’homosexualitéde la Classification internationale des maladies.

Depuis, de grands progrès ont été accomplis au Canada en vue de mettre fin à la
discrimination dont sont victimes les lesbiennes, gais, bisexuels et transgenres (LGBT).

Nous avons entre autres obtenu des mesures de protection quant aux droits de la personne, la reconnaissance juridique des couples de même sexe et l’égalité du mariage.

Cependant, la lutte est loin d’être terminée. De nombreux membres de la communauté LGBT continuent de subir quotidiennement la discrimination au travail et en société, de vivre dans l’isolement et dans des cas extrêmes, malheureusement, de payer de leur vie leur orientation sexuelle.

En ce jour, mon équipe se joint à moi pour inviter tous les Canadiens et Canadiennes à dénoncer les préjugés à l’endroit des LGBT, à leur tendre la main et à reconnaître leur contribution à l’édification d’une société juste.