CLEMENT A TROMPÉ LE COMITÉ DES COMPTES PUBLICS À PROPOS DU G8

Ottawa – Le NPD a obtenu des documents inédits de la ville de Muskoka Lakes qui contredisent directement le témoignage du ministre conservateur Tony Clement devant le Comité des comptes publics.

Malgré le fait que son bureau de circonscription ait reçu des demandes de subvention sous forme de fac-similés, Clement a soutenu que ces demandes avaient été simplement soumises à Industrie Canada sans retouches.

Clement a aussi affirmé que le Local Area Leadership Group et lui-même ne possédaient aucun pouvoir décisionnaire et que le 33e projet du Fonds d’infrastructure du G8 avait été abandonné à la demande de la municipalité.

Les documents contredisent chacune de ces affirmations, en plus de montrer que Clement avait lui-même conseillé à la ville de retirer son nom de la liste du Fonds d’infrastructure du G8 pour faire une demande au Fonds Chantiers Canada à la place.

« Où est passée l’imputabilité ? », a demandé Charlie Angus, porte-parole du NPD en matière d’éthique. « Les Canadiens ont le droit de connaître la vérité. Le Parlement doit prêter attention aux recommandations du vérificateur général et enquêter sur la caisse occulte du G8 des conservateurs. »

Lors de son passage devant le Comité des comptes publics, Clement a également promis de déposer les 242 formulaires résumés des projets communautaires – les fac-similés qui ont servi à réclamer un financement fédéral et qui ont transité par le bureau de Tony Clement à Huntsville. 

Dans la transcription officielle, cependant, la réponse où Clement promet de déposer ces documents a été altérée.

« Le Président du Conseil du trésor a dit qu’il remettrait ces documents, mais a failli à sa parole. Maintenant il semble que le procès-verbal du comité a été modifié », a affirmé Alexandre Boulerice, porte-parole du NPD pour le Conseil du trésor. « Comment les Canadiens peuvent-ils faire confiance à Tony Clement pour gérer 280 milliards de dollars au Conseil du trésor, alors qu’il n’a pas dit pas la vérité devant le comité ? »

-30-

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Marc-André Viau, attaché de presse principal du caucus, 613-295-9228 ou marc-andre.viau@parl.gc.ca