CHEFFERIE DU NPD : MARJOLAINE BOUTIN-SWEET DONNE SON APPUI À PEGGY NASH

MONTRÉAL – À l’occasion d’un rassemblement qui a eu lieu ce soir à Montréal, la députée néodémocrate de la circonscription d’Hochelaga, Marjolaine Boutin-Sweet, a annoncé son appui à Peggy Nash, dans le cadre de la course à la succession de Jack Layton.

« Notre Parti a besoin d’une personne rassembleuse, qui sera capable de créer des ponts entre les différentes communautés du Canada et de mener le Nouveau Parti démocratique à former le prochain gouvernement. Je crois fermement que cette personne est Peggy Nash », a annoncé Mme Boutin-Sweet.

Depuis son élection le 2 mai dernier, Madame Boutin-Sweet souligne avoir pu constater de près la force de caractère et le travail acharné dont elle a fait preuve à la Chambre des communes, en particulier à titre de porte-parole de l’opposition officielle en matière de Finances.

« Ce qui m’impressionne le plus chez Peggy Nash, c’est qu’en plus de posséder une maîtrise hors du commun des enjeux économiques, son discours ne se limite pas simplement aux aspects financiers », affirme-t-elle. « L’approche économique de Peggy est humaine et prend aussi en considération d’importants enjeux comme la protection de l’environnement et les inégalités sociales », ajoute-t-elle.

Madame Boutin-Sweet affirme avoir discuté avec d’autres candidats à la succession et les avoir questionné sur les enjeux qui la préoccupent. C’est lors d’un souper en compagnie de Madame Nash qu’elle reconnaît avoir fait son choix. « Comme Peggy, je suis issue du milieu syndical et, à force de discussion, j’en suis venue à réaliser qu’elle et moi partagions les mêmes valeurs de justice sociale », soutient-elle.

La vision de Peggy Nash en ce qui concerne le Québec constitue aussi un motif ayant permis de recevoir l’appui de la députée d’Hochelaga. « Lorsque j’ai entendu Peggy se prononcer sur sa vision du Québec, lors de l’annonce de sa candidature, je me suis tout de suite dit qu’elle comprenait le Québec, qu’elle serait en mesure de bien le représenter et ainsi d’unir les progressistes d’un océan à l’autre », conclut-elle.

Mme Nash est reconnaissante de l’appui de sa collègue : « En quelques mois seulement, Marjolaine s’est avérée être un atout important pour notre caucus et je suis honorée de son appui. »

Marjolaine Boutin-Sweet est la deuxième députée québécoise après Anne Minh-Thu Quach (Beauharnois-Salaberry) et la première députée de l’Île de Montréal à donner son appui à Peggy Nash pour succéder à Jack Layton.

 

-30-

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

François Soucy, attach. de presse de Marjolaine Boutin-Sweet, 613-265-1244 ou medias@peggynash.ca