CHANGEMENTS À L’ASSURANCE-EMPLOI : TROP DE TRAVAILLEURS PERDENT AU CHANGE

Cette réforme inadéquate pénalise trop de Canadiens et doit être revue

OTTAWA – Alors que les modifications apportées au programme de l’assurance-emploi pénalisent un trop grand nombre de Canadiens, le NPD appelle le gouvernement conservateur à revoir cette réforme inadéquate et vindicative. La porte-parole en matière d’assurance-emploi, Anne-Marie Day, appuyée par la porte-parole en matière de ressources humaines et développement des compétences, a déposé une motion en ce sens aujourd’hui à la Chambre.

« Les Canadiens les plus démunis seront encore une fois les plus grandes victimes de cette réforme »,  a déclaré Mme Day. « La ministre répète que personne ne sera pénalisé, mais le projet Travail pendant une période de prestations de l’assurance-emploi désavantage beaucoup de Canadiens, comme les travailleurs à temps partiel et les travailleurs saisonniers. »

Les conservateurs avaient initialement annoncé 130 millions $ sur un an pour le projet pour finalement le sabrer de près de la moitié et étendre le financement sur deux ans. Parallèlement, ils continuent de bonifier les réductions d’impôts aux pétrolières.

« Les conservateurs s’acharnent sur les chômeurs alors qu’on sait très bien que ce sont leur mauvaise gestion économique qui a fait en sorte qu’ils se retrouvent sans emploi. Quand vont-ils démontrer du leadership et présenter un vrai programme de création d’emplois? », a pour sa part indiqué Chris Charlton.

Voici le texte complet de la motion déposée par Anne-Marie Day à la Chambre aujourd’hui :

« Que, de l'opinion de la Chambre, le nouveau projet pilote Travail pendant une
période de prestations de l'assurance-emploi : a) n'est pas à l'avantage de la majorité des prestataires de l'assurance-emploi qui réussissent à trouver du travail; b) incite à refuser du travail à temps partiel; c) pénalise encore davantage les Canadiennes et les Canadiens à faible revenu; et que cette Chambre exhorte le gouvernement à prendre les moyens nécessaires pour améliorer immédiatement le projet Travail pendant une période de prestations de l'assurance-emploi. »

– 30 –