Bilan 2012 et perspectives 2013

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve, page 4 | Par Marjolaine Boutin-sweet

Préoccupée par les dérives du gouvernement Harper, je dresse malgré tout un bilan positif du travail accompli au cours de l’année à la Chambre des communes et dans Hochelaga. Les dossiers ont été nombreux : logement social, assurance-emploi, pauvreté, et bien d’autres.

À Ottawa, les conservateurs ont rendu les débats acrimonieux par leur arrogance et leurs dérives antidémocratiques. L'adoption à toute vapeur de deux projets de loi cumulant 800 pages a été le comble. Ces projets de loi monstres ont servi à inclure des mesures dont les conservateurs n'avaient jamais parlé auparavant. Tout y passe : saccage de l'assurance-emploi, destruction de nos protections environnementales, hausse de l'âge de la retraite et réforme drastique de notre système d'immigration.

Ces compressions se font déjà sentir dans Hochelaga. Les Ateliers bon débarras, un projet s'adressant aux jeunes décrocheurs ou chômeurs, a dû mettre fin à ses activités. Les délais d'attente en immigration, eux, n'en finissent plus de s'allonger. Réduction de personnel oblige, il est désormais pratiquement impossible de parler au téléphone avec un agent d'immigration!

Nous avons dû mettre les bouchées doubles pour aider les familles immigrantes et tous ceux qui en arrachent. Récemment, mon intervention auprès du ministre de l'Immigration a permis le report d'une expulsion d'une famille dont le voyage représentait pour la mère, enceinte d'un troisième enfant, un danger pour sa vie. J'ai également travaillé avec acharnement pour que l'organisme Dopamine obtienne un financement fédéral pour déménager.

J'ai participé à des centaines d'activités tout au long de l'année : spectacles, déjeuners-causeries, fêtes de quartier, inauguration de ruelles vertes, visites de jardins communautaires, guignolée et magasin-partage, etc. Il faut dire que ce ne sont pas les occasions qui manquent.

Je suis particulièrement fière d'avoir agi à titre d'ambassadrice de la certification Établissement Ami des enfants, une initiative qui vise à rendre les établissements et les commerces plus accessibles aux tout-petits.

En 2013, à titre de porte-parole en matière de logement, je poursuivrai ma tournée sur la situation du logement au pays. Je continuerai à talonner le gouvernement conservateur pour qu'il renouvelle son financement des logements sociaux, en partenariat avec les provinces et les territoires.

Plusieurs ententes avec des coopératives d'habitation viennent aussi à échéance, car le gouvernement fédéral n'a toujours pas confirmé ses intentions. Il en va de même du financement de la Stratégie des partenariats de lutte à l'itinérance.

Nous continuerons également de lutter contre les inégalités et pour une protection de l'environnement digne de ce nom.