ASSURANCE-EMPLOI : LES DÉPUTÉS DU NPD APPELLENT À POURSUIVRE LA LUTTE

QUÉBEC — La pression monte pour faire reculer le gouvernement conservateur dans le dossier de l’assurance-emploi et les députés du NPD s’activent à la Chambre des communes pour porter les revendications des manifestants qui étaient réunis aujourd’hui un peu partout au Québec.

Le porte-parole du NPD en matière d’assurance-emploi, Anne-Marie Day, était présente aujourd’hui à la manifestation qui s’est tenue à Lévis. À Montréal, la porte-parole adjointe en matière de ressources humaines, Marjolaine Boutin-Sweet, représentait les néo-démocrates parmi les manifestants.

«Il faut maintenir la pression, c’est la seule façon de faire reculer le gouvernement sur cette question cruciale», estime la députée Anne-Marie Day (Charlesbourg-Haute-Saint-Charles).

«Je salue les groupes de manifestants qui se sont réunis un peu partout au Québec, a ajouté Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga). La mobilisation se poursuit et ce n’est qu’un début», indique-t-elle.

Les députés néo-démocrates sont de tout coeur avec les manifestants. «Leur cause est juste et le NPD fait entendre les revendications au gouvernement conservateur en le talonnant à la Chambre des communes à ce sujet. Encore aujourd’hui, nous sommes revenus à la charge et nous ne lâcherons pas tant que cette odieuse réforme de l’assurance-emploi ne sera pas annulée», concluent les députées. 

-30-