ALEXANDRE BOULERICE DÉPOSE UN MÉMOIRE À LA VILLE DE MONTRÉAL SUR LES COUPES À POSTES CANADA

Le NPD craint les conséquences économiques, sociales et sécuritaires de la fin du courrier à domicile

MONTRÉAL - Fermement opposé à la fin de la livraison du courrier à domicile, le porte-parole du NPD pour Postes Canada, Alexandre Boulerice, présentera ce soir à 19h à la salle du conseil de l’hôtel de Ville de Montréal le mémoire préparé à ce sujet de l’Opposition officielle du Canada pour la Commission sur le développement social et la diversité montréalaise.

«Postes Canada a manqué à un grand nombre de ses principes directeurs contenus dans le Protocole du service postal canadien. La décision de mettre fin à la livraison du courrier à domicile s’est faite sans réelle consultation et dans le flou le plus complet», écrit le député Alexandre Boulerice (Rosemont-La-Petite-Patrie) dans son mémoire.

Celui-ci félicite d’ailleurs la Ville de Montréal pour mener des consultations sur la décision unilatérale de Postes Canada de mettre fin au service de livraison de courrier à domicile.

«De leur côté, Postes Canada et le gouvernement conservateur refusent d’écouter et de parler. Pourtant, cette décision aura des conséquences importantes, autant économiques, sociales que sécuritaires sur la population et sur la Ville de Montréal. Les premières victimes seront les personnes âgées et à mobilité réduite qui représentent une part non négligeable de la population montréalaise», indique M. Boulerice.

Surtout que la réforme n’est pas justifiée  –– les résultats financiers de Postes Canada des trois premiers trimestres de 2014 sont au contraire exceptionnellement bons. Le NPD préconise donc le travail en commun avec les autres municipalités afin de continuer de mettre la pression sur Postes Canada et le gouvernement. «Il faut utiliser tous les outils et tous les acteurs possibles pour faire changer les choses et au minimum obtenir un tant soit peu de transparence et de dialogue dans l’intérêt de tous», a conclu le porte-parole néo-démocrate.

La députée Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga) est fière d’appuyer le mémoire du NPD. Elle accompagnera d’ailleurs son collègue de Rosemont-La-Petite-Patrie à l'hôtel de ville de Montréal ce soir pour assister à la présentation du mémoire. «Dans ma circonscription, des milliers de personnes ont manifesté leur vive opposition à la fin de la livraison du courrier à domicile. Si les conservateurs ont choisi leur camp, le NPD a choisi le sien : celui d’appuyer les aînés, les personnes à mobilité réduite et tous les citoyens qui verront leurs services postaux dramatiquement réduits.»

Le mémoire du NPD est disponible à l’adresse suivante: “http://bit.ly/1EnejBF”. 

-30-